Accueil   Accueil  |forum   Espace membres  | disk   Download  | Livre d'or   Suggestions  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu général :
 
   
 
Derniers articles
 
 
Menu articles...
 
 
Visites
 
 
En ce moment:
0 membre
1 visiteur
2 visites aujourd’hui

Record visites :
24/11/13 : 390 visites
Record membres :
21/10/12 : 6 membres
Record simultané :
24/10/12 : 80 visiteurs
02/09/11 : 3 membres

251 392 visiteurs
depuis le 29/12/2009
 
 
Recherche rapide :
 
 
Entrez un mot ou
un groupe de mots :
Selectionnez les zones :
News
Articles
Pages
Faq
Download
Forum

 
 
Foire aux questions
 
 
Mot ou groupe de mots:
Veuillez choisir la rubrique que vous voulez consulter
baptême | Péché | Les apôtres | Le fruit défendu | 
DiversLa loi | Mensonge

 
 
 
 
 
La loi
· Luc 16:16 déclare que "la loi et les prophètes ont subsisté jusqu'à Jean". Cela signifie-t-il qu'ils ne sont plus en vigueur désormais ?

 
 
 
 
  Luc 16:16 déclare que "la loi et les prophètes ont subsisté jusqu'à Jean". Cela signifie-t-il qu'ils ne sont plus en vigueur désormais ?
On a souvent utilisé abusivement ce verset pour faire croire que les dix commandments étaient abolis.
Cependant il existe plusieurs preuves bibliques attestant du contraire. Jeyons un coup d'oeil sur quelques-unes d'entre elles, tout en examinant la véritable signification de ce verset.
Une lecture superficielle de ce passage pourrait vous amener à croire que la loi et les prophètes (termes juifs utilisés pour le Pentateuque et les prophètes majeurs et mineurs de l'Ancien Testament) auraient été en vigueur jusqu'à l'époque de Jean-Baptiste, pour être ensuite abolis et remplacés par la prédication de l'Evangile.
Mais cette interprétation est erronée ! La réponse se trouve en fait dans le verset suivant : "Il est plus facile que le ciel et la terre passent, qu'il ne l'est qu'un seul trait de lettre de la loi vienne à tomber" (verset 17). Visiblement, le ciel et la terre n'ont pas passé. Le soleil se lève toujours à l'est pour se coucher à l'ouest. Les saisons poursuivent leur cycle. De même, pas un seul trait -- c'est-à-dire pas le plus petit trait -- de lettre de la loi de Dieu n'a été supprimé ! Ce seul détail nous révèle que Luc 16:16 n'abolit pas la loi de Dieu. Loin de là !
Mais il y a bien d'autres preuves à considérer. Dans Matthieu 19, un homme demanda à Jésus : "Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ?" (verset 16). Le Christ ne répondit pas : "Il n'y a rien à faire puisque la loi est abolie. Prêcher seulement l'Evangile", réponse à laquelle nous aurions pu nous attendre, si la loi avait été abolit ! Au lieu de cela, le Christ répondit : "si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements" (verset 17).
On trouve un autre exemple dans une lettre de l'apôtre Paul à Timothée : "Dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus-Christ" (2 Timothée 3:15). Paul se référait ici à l'Ancien Testament -- les livres mêmes qui sont mentionnés dans Luc 16:16--, puisque, à l'époque où Timothée n'était qu'un enfant, le Nouveau Testament n'avait pas encore été écrit ! Or ces textes de l'Ancien Testament pouvaient "rendre sage à salut". Il est donc évident que ces derniers n'avaient pas été abolis.
Mais alors, si la loi de Dieu n'a pas été abolie, que signifie exactement Luc 16:16 ? Lisons encore une fois ce passage : "La loi et les prophètes ont subsisté jusqu'à Jean ; depuis lors, le royaume de Dieu est annoncé, et chacun use de violence pour y entrer." La véritable signification a un rapport avec ce qui constituait à l'époque les Ecritures.
Rappeez-vous que, en hébreux, l'expression "la loi et les prophètes" désigne une grande partie de l'Ancien Testament.
Ayant cela à l'esprit, nous pouvons voir que le verset signifie qu'il y aurait d'autres écrits. Jusqu'à l'époque de Jean-Baptiste, les gens lisaient l'Ancien Testament. Mais, à partir du ministère de ce dernier, il y aurait d'autres textes sacrés, les Evangiles, les Actes, diverses lettres rédigées par les apôtres, ainsi que l'Apocalypse. Une ère nouvelle et extrêmement importante débutait avec le ministère terrestre de Jésus-Christ, venu dans la chair. Il allait y avoir une compréhension et une révélation nouvelles. Il est cependant clair que le nouveau n'abolissait pas l'ancien !
Car, comme nous le lisons dans 2 Timothée 3:16 : "Toute Ecriture (l'Ancien et le Nouveau Testament) est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice."
 
 
Espace Membre :
 
 
Privé

Pseudo



Mot de passe



S'enregistrer

Mot de passe oublié

 
 
Agenda
 
 

19 juin 2018

lune     
précédant 
Juin 2018 
suivant
S Lu Ma Me Je Ve Sa Di
22         01 02 03
23 04 05 06 07 08 09 10
24 11 12 13 14 15 16 17
25 18 19 20 21 22 23 24
26 25 26 27 28 29 30  

Proposer un évènement

 
 
Emissions Radio télécharger
 
 
Top 10

Puce Noël 276
Puce L'observance du dimanche - part.1 259
Puce Fêtes divines ou fêtes païennes - part.2 237
Puce L'enfer - tourmentes pour toujours - part.1 234
Puce L'observance du dimanche - part.2 227
Puce L'observance du dimanche - part.3 221
Puce L'enfer - tourmentes pour toujours - part.2 216
Puce L'enfer - tourmentes pour toujours - part.3 215
Puce Les pâques et la pâque 2ème partie 215
Puce Fêtes divines ou fêtes païennes - part.1 213

Afficher les fichiers

liste exhaustive