Accueil   Accueil  |forum   Espace membres  | disk   Download  | Livre d'or   Suggestions  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu général :
 
   
 
Derniers articles
 
 
Menu articles...
 
 
Visites
 
 
En ce moment:
0 membre
1 visiteur
2 visites aujourd’hui

Record visites :
24/11/13 : 390 visites
Record membres :
21/10/12 : 6 membres
Record simultané :
24/10/12 : 80 visiteurs
02/09/11 : 3 membres

251 392 visiteurs
depuis le 29/12/2009
 
 
Recherche rapide :
 
 
Entrez un mot ou
un groupe de mots :
Selectionnez les zones :
News
Articles
Pages
Faq
Download
Forum

 
 
Foire aux questions
 
 
Mot ou groupe de mots:
Veuillez choisir la rubrique que vous voulez consulter
baptême | Péché | Les apôtres | Le fruit défendu | 
DiversLa loi | Mensonge

 
 
 
 
 
baptême
· Doit-on baptiser les enfants ?

 
 
 
 
  Doit-on baptiser les enfants ?
Le baptême des enfants est pratiqué dans certaines religions "chrétiennes" à cause d'une mauvaise compréhension de Matthieu 18:2-3, dans lequel le Christ appelle un petit enfant et tire une comparaison entre l'humilité de cet enfant et celui que doit avoir un chrétien pour hériter le royaume. "Jésus ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d'eux, et dit : Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux."
Tout d'abord l'appel de cet enfant est un appel littéral, il ne s'agit pas d'un appel spirituel. D'ailleurs, c'est Dieu le Père qui appelle. "Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire ; (...)" (Jean 6:44).
Un enfant n'a pas conscience de ses péchés, il ne peut donc pas s'en repentir et accepter le Christ en tant que Sauveur.
Qu'en est-il de tous ces gens qui parfois se font baptiser en masse ou apparemnent rapidement dans la Bible ?
Pour être baptisé, il y a des conditions à remplir.
1. Nous devons croire et craindre Dieu ;
2. Nous devons nous repentir : "Pierre leur dit : Repentez-vous, (...)" (Actes 2:38).
3. Nous devons avoir conscience d'être coupable de tous les péchés, y compris de la mort du Christ comme Pierre l'explique à la foule dans Actes 2:23 : "Cet homme, livré selon le dessein arrêté et selon la prescience de Dieu, vous l'avez crucifié, vous l'avez fait mourir par la main des impies."
4. Nous devons nous engager à vivre de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. C'est ce que Paul appelle "se convertir" dans Actes 3:19 : "Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés,"
5. Nous devons accepter le Christ, le Fils de Dieu, en tant que Sauveur (voir notre étude "Jésus est-Il bien le Messie?").
Voyons donc le cas de l'eunuque dans Actes 8. Cet homme, qui était venu à Jérusalem pour adorer, devait connaître beaucoup de vérités. Il lisait un passage du livre d'Esaïe au sujet du Christ. Il avait des questions et Philippe le rencontra et répondit à ses questions : "L'eunuque dit à Philippe : Je te prie, de qui le prophète parle-t-il ainsi ? Est-ce de lui-même, ou de quelqu'un d'autre ? Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l'eau. Et l'eunuque dit : Voici de l'eau ; qu'est-ce qui empêche que je sois baptisé ?" (Actes 8:34-36). Pour demander à être baptisé, il est évident que Philippe a dû lui expliquer tout ce qu'il devait savoir sur le baptême. "Philippe dit : Si tu crois de tout ton coeur, cela est possible. L'eunuque répondit : Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. Il fit arrêter le char ; Philippe et l'eunuque descendirent tous deux dans l'eau, et Philippe baptisa l'eunuque" (vv. 37-38).
Philippe lui donne une condition : "Si tu crois de tout ton coeur". Que signifie croire ? Et que signifie croire de tout son coeur ? "Croire" c'est reconnaître que les paroles du Christ sont divines. C'est savoir que le Christ a parlé, non seulement, dans le Nouveau Testament, mais aussi dans l'Ancien Testament (voir "Qui était Jésus ?"). C'est les accepter en tant qu'autorité dans notre vie. C'est les mettre en pratique quel qu'en soit le prix.
L'eunuque était prêt et, par conséquent, il fut baptisé sans délai.
Voyons l'exemple de Lydie : "L'une d'elles, nommée Lydie, marchande de pourpre, de la ville deThyatire, était une femme craignant Dieu, et elle écoutait. Le Seigneur lui ouvrit le coeur, pour qu'elle fût attentive à ce que disait Paul. Lorsqu'elle eut été baptisée, avec sa famille, elle nous fit cette demande : Si vous me jugez fidèle au Seigneur, entrez dans ma maison, et demeurez-y. Et elle nous pressa par ses instances".(Actes 16:14-15). Fut-elle baptisée à la hâte ? Non, la clé de ce passage est qu'elle craignait Dieu. Nous ne savons pas le temps que prit sa préparation au baptême. Mais lorsqu'elle fut prête, elle craignait Dieu. Par conséquent, pour être baptisé, il faut craindre Dieu, c'est-à-dire accepter tout ce qu'Il nous demande de faire et Le respecter.
Il y a aussi l'exemple de Paul, Silas et le geôlier dans Actes 16:30-33 : "Il les fit sortir, et dit : Seigneurs, que faut-il que je fass pour être sauvé ? Paul et Silas répondirent : Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille. Et ils lui annoncèrent la parole du Seigneur, ainsi qu'à tous ceux qui étaient dans la maison. Il les prit avec lui, à cette heure même de la nuit, il lava leurs plaies, et aussitôt il fut baptisé, lui et tous les siens." Lorsque ces gens furent prêts, Paul et Silas ne traînèrent pas pour les baptiser.
Il y a aussi le baptême de Paul qui était un fervent ennemi des chrétiens. Mais il faut savoir que Paul connaissait très bien les Ecritures. Quand il prit conscience de son appel, il avait une très bonne connaissance de la Bible. "Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie ; mais j'ai été élevé dans cette ville-ci, et instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu, comme vous l'êtes tous aujourd'hui" (Actes 22:3).
Il y a de nombreux passages nous relatant le baptême de différentes personnes. Tous les détails ne nous sont pas révélés. Ce que nous savons, c'est que :
- Aucune de ces personnes n'étaient parfaites,
- Aucune de ces personnes n'étaient des enfants,
- Toutes ces personnes croyaient en Jésus,
- Toutes ces personnes craignaient Dieu,
- Toutes ces personnes obéissaient déjà à ce qu'elles comprenaient des Ecritures,
- Toutes ces personnes avaient besoin d'explications, de compréhension nécessaire avant leur baptême et quand elles furent prêtes, elles furent baptisées aussitôt que possible.
Nous devons savoir qu'un baptême n'est jamais fait à la hâte. Toutefois, dès que la personne est prête, son baptême est fait sans tarder.
 
 
Espace Membre :
 
 
Privé

Pseudo



Mot de passe



S'enregistrer

Mot de passe oublié

 
 
Agenda
 
 

19 juin 2018

lune     
précédant 
Juin 2018 
suivant
S Lu Ma Me Je Ve Sa Di
22         01 02 03
23 04 05 06 07 08 09 10
24 11 12 13 14 15 16 17
25 18 19 20 21 22 23 24
26 25 26 27 28 29 30  

Proposer un évènement

 
 
Emissions Radio télécharger
 
 
Top 10

Puce Noël 276
Puce L'observance du dimanche - part.1 259
Puce Fêtes divines ou fêtes païennes - part.2 237
Puce L'enfer - tourmentes pour toujours - part.1 234
Puce L'observance du dimanche - part.2 227
Puce L'observance du dimanche - part.3 221
Puce L'enfer - tourmentes pour toujours - part.2 216
Puce L'enfer - tourmentes pour toujours - part.3 215
Puce Les pâques et la pâque 2ème partie 215
Puce Fêtes divines ou fêtes païennes - part.1 213

Afficher les fichiers

liste exhaustive